¡Que viene el diluvio!

Lire le premier chapitre

http://www.davidfernandezsifres.com/contenudufoin/uploads/2016/06/portada_diluvio_nuevo-664x1024.jpg
http://www.davidfernandezsifres.com/contenudufoin/uploads/2016/06/Diluvio_Cap1_Web_David-FSifres-page-001-665x1024.jpg
http://www.davidfernandezsifres.com/contenudufoin/uploads/2016/06/Diluvio_Cap1_Web_David-FSifres-page-002-665x1024.jpg
http://www.davidfernandezsifres.com/contenudufoin/uploads/2016/06/Diluvio_Cap1_Web_David-FSifres-page-003-665x1024.jpg
http://www.davidfernandezsifres.com/contenudufoin/uploads/2016/06/Diluvio_Cap1_Web_David-FSifres-page-004-665x1024.jpg
http://www.davidfernandezsifres.com/contenudufoin/uploads/2016/06/Diluvio_Cap1_Web_David-FSifres-page-005-665x1024.jpg
http://www.davidfernandezsifres.com/contenudufoin/uploads/2016/06/Diluvio_Cap1_Web_David-FSifres-page-006-665x1024.jpg
http://www.davidfernandezsifres.com/contenudufoin/uploads/2016/06/Diluvio_Cap1_Web_David-FSifres-page-007-665x1024.jpg
http://www.davidfernandezsifres.com/contenudufoin/uploads/2016/03/Portada_fantasmas_back.jpg

Synopsis:

Cela fait cinq mois qu'il n'a pas plu au village de Pancho, Teban et Joseque. La sécheresse est tellement importante que tous les villages alentours organisent des processions religieuses et prient pour qu'il pleuve. Les trois garçons réalisent que si Dieu décide de tous les écouter, un nouveau Déluge va se produire. C'est ainsi qu'ils décident de réunir un couple de chaque espèce, comme l'avait fait Noé, à l'ermitage qui, se trouvant sur la montagne, a peu de chances d'être inondé. Mais cela ne va pas être aussi facile qu'ils ne se l'étaient imaginé...

Faits Intéressants

Critiques

Une aventure amusante en forme de comédie qui me fait vivre de nouveau l’intensité de l’enfance. Pour quelqu’un comme moi, pure citadine, il est passionnant de vivre avec ces trois héros une aventure qui n’est possible que dans un village où la nature, les animaux et les personnes vivent harmonieusement et se détendent dans un monde différent, avec un sens de l’humour et beaucoup d’espace pour courir et décompresser.
David Fernández Sifres […] se transforme en un enfant incroyable de huit ans capable d’imaginer les bêtises les plus invraisemblables, avec comme objectif celui de représenter ce que tous les enfants de cet âge souhaitent devenir : un héros. David pense comme un enfant, écrit comme un enfant et t’impose une lecture pour enfant. C’est de cette manière uniquement que je me transforme en un enfant de son âge.

Silvia Cartañá – Los Cuentos de Bastian